Peau et Cheveux

Dermatite de contact: 16 façons naturelles d’apaiser les irritations cutanées

Juin 22, 2024

Dermatite de contact - Dr Axe

Lorsqu’un irritant ou quelque chose auquel nous sommes sensibles touche notre peau, une éruption cutanée avec des démangeaisons et des cloques peut en résulter. En fait, pratiquement tout le monde développera une dermatite de contact à un moment donné de sa vie.

Généralement, cela disparaît sans intervention médicale, mais si cela persiste pendant un mois – ou réapparaît et que vous n’en connaissez pas la cause – il est recommandé de consulter un dermatologue.

Heureusement, pour les millions de personnes touchées chaque année aux États-Unis, les traitements naturels contre la dermatite de contact peuvent aider à soulager les symptômes et à accélérer la guérison.

Les lésions et les cloques apparaissent généralement entre 24 et 72 heures, selon l'irritant ou l'allergène que vous avez rencontré. Cette réaction cutanée inflammatoire peut être provoquée par des cosmétiques et autres produits de beauté, des solvants chimiques, certains médicaments et des plantes.

La dermatite de contact est responsable de 90 à 95 pour cent des maladies professionnelles de la peau et constitue l’une des raisons les plus courantes de consulter un dermatologue. Les professions les plus à risque de développer cette affection cutanée aiguë comprennent:

Annonce

  • infirmières
  • ceux qui travaillent dans l'industrie de la beauté et qui manipulent des produits pour les cheveux et la peau
  • barmans
  • paysagistes
  • les personnes qui manipulent des produits chimiques dans les installations industrielles et les laboratoires

L’une des choses qui laisse perplexe les chercheurs est qu’il semble exister des preuves selon lesquelles une exposition répétée à certains composés peut augmenter le risque de sensibilisation du système immunitaire à ces composés, entraînant ainsi une nouvelle réponse allergique. Cela a été démontré, par exemple, chez des personnes qui semblent allergiques à leurs alliances au réveil, chez celles qui deviennent soudainement allergiques au latex après avoir porté des gants pendant des années ou chez des musiciens professionnels qui développent soudainement des éruptions cutanées à cause de leurs instruments.

Bien qu’inesthétique et inconfortable, cette affection cutanée n’est pas contagieuse. Il guérit souvent en deux à quatre semaines grâce à des remèdes maison efficaces. De plus, les récidives peuvent souvent être limitées en évitant les composés incriminés à l’origine de la réponse inflammatoire.

Qu’est-ce que la dermatite de contact ?

Cette affection cutanée est une éruption cutanée inflammatoire provoquée par une exposition directe à un allergène ou à un irritant, ce qui entraîne deux catégories distinctes. Généralement, en cas de dermatite de contact provoquée par un irritant, une inflammation immédiate de la peau se produit. Si elle est causée par un allergène, la réponse peut être retardée de plusieurs jours.

Bien que différents composés provoquent chacun des différents types, les symptômes et les traitements sont similaires.

Allergique: Généralement plus fréquent chez les femmes, ce type est souvent le résultat de produits de beauté, de crèmes antibiotiques topiques, de bijoux, de latex ou de caoutchouc. Pour la plupart, la réponse inflammatoire provoquera l’apparition d’une éruption cutanée 24 à 72 heures après le contact physique avec l’allergène et apparaîtra de manière localisée.

On l'identifie couramment sur les mains, le visage, le cou et les oreilles lorsqu'il est dû à des produits de beauté. Lorsqu’elle apparaît sur le tronc, le cou et les extrémités, elle est le plus souvent provoquée par des allergies aux métaux ou au caoutchouc.

Lorsque ce type d'éruption cutanée survient autour des organes génitaux, elle est souvent le résultat d'une exposition à un allergène comme le latex présent dans les préservatifs ou certains produits chimiques présents dans les spermicides et certains produits d'hygiène féminine.

Les éruptions cutanées de l'herbe à puce, du sumac et du chêne entrent également dans cette catégorie.

Irritant: Bien que le plus souvent attribué aux produits chimiques, l’exposition à certains facteurs environnementaux peut également être à l’origine de ce type. Cela inclut une surexposition à l’eau due au lavage des mains, à la natation (comme une éruption cutanée due au chlore) ou autre – ou cela peut être causé par une exposition prolongée à des températures froides.

Ce type est couramment identifié sur le lieu de travail où l'exposition à des produits chimiques, des solvants, des acides et des nettoyants comme l'eau de Javel est typique. Cependant, cela peut également être dû au fait de se lécher les lèvres, à l’exposition au soleil et au vent, ainsi qu’à l’humidité emprisonnée contre le corps. Il s’agit d’une catégorie assez large car elle inclut à la fois l’érythème fessier et les brûlures acides.

Signes et symptômes

La dermatite de contact est un type d'eczéma, au même titre que la dermatite atopique et la dermatite séborrhéique, entre autres. Les symptômes communément reconnus comprennent:

  • Zones cutanées squameuses rouges ou roses
  • Peau surélevée
  • Ampoules
  • Lésions aux bords distincts
  • Lésions aux formes géométriques
  • Paupières gonflées
  • Fortes démangeaisons
  • Desquamation de la peau
  • Mise à l'échelle
  • Fissures
  • Sensibilité accrue au soleil
  • Peau coriace foncée

Lorsqu'elles sont causées par l'herbe à puce, le sumac vénéneux ou le chêne empoisonné, des cloques remplies de liquide apparaissent en ligne et continuent de s'aggraver pendant quelques semaines. Bien que le liquide contenu dans les ampoules ne soit pas contagieux, tout urushiol résiduel – le composé qui provoque la réaction – peut provoquer une réaction chez les autres. Ce composé peut rester actif sous les ongles, sur les vêtements et les chaussures pendant plusieurs jours.

Lire  Traitement de la teigne: 6 remèdes naturels + comment la prévenir

Causes et facteurs de risque

Cette affection cutanée inflammatoire est généralement causée par des irritants ou des allergènes. Les composés typiques associés à cette éruption cutanée comprennent:

  • Nickel et autres métaux. Certaines pièces de monnaie, bijoux, boutons-pression, fermetures éclair et boucles peuvent provoquer une éruption cutanée inconfortable. Pour ceux qui présentent une sensibilité aux métaux, même s'appuyer sur une table en métal, travailler sur un ordinateur portable, parler sur un téléphone portable, porter des clés ou porter des lunettes peut provoquer une irritation.
  • Caoutchouc et latex. Communément présentes dans les ballons, les gants, les tapis de souris, les préservatifs, les lunettes et même dans les élastiques des vêtements comme les sous-vêtements, les allergies au latex sont relativement courantes. Une allergie au latex est plus souvent associée aux personnes ayant eu une exposition prolongée au latex. Cela inclut les professionnels de la santé, les personnes ayant subi plusieurs interventions chirurgicales, les travailleurs de l’industrie du caoutchouc et les personnes souffrant d’allergies saisonnières ou alimentaires.
  • Produits de beauté. Même les marques de cosmétiques de luxe bien connues peuvent contenir des produits chimiques et des composés provoquant une éruption cutanée. Rouge à lèvres, fond de teint, mascara, crèmes anti-âge pour les yeux, crèmes hydratantes et vernis à ongles sont tous reconnus pour leur potentiel à provoquer une réaction inflammatoire cutanée.
  • Produits de toilettage. Comme les cosmétiques, le shampoing, le revitalisant, le gel douche, le savon, les crèmes à raser, les teintures capillaires et les produits coiffants peuvent provoquer une éruption cutanée. Les ingrédients courants qui provoquent une réponse allergique comprennent la lanoline, le laurylsulfate de sodium, le formaldéhyde, le baume du Pérou, les parabènes et certains parfums artificiels.

À propos de la dermatite de contact - Dr Axe

  • Pommades antibiotiques. Deux composés couramment présents dans les onguents antibiotiques, la bacitracine et la néomycine, sont connus pour provoquer une éruption cutanée et des symptômes associés à cette affection cutanée chez certaines personnes. Bien que la plupart des réactions à ces médicaments soient mineures, pour certaines, elles peuvent provoquer une anaphylaxie, une réaction dangereuse et potentiellement mortelle. Soyez extrêmement prudent lorsque vous utilisez des pommades ou des crèmes antibiotiques ou triples.
  • Détergents pour tissus. Certains produits chimiques contenus dans les détergents à lessive et les assouplissants, ainsi que les solvants utilisés dans le nettoyage à sec et pour nettoyer le cuir, peuvent provoquer des symptômes et des éruptions cutanées chez certaines personnes. Comme il peut être difficile, sans essais et erreurs, d'identifier le produit chimique exact provoquant la réaction, un allergologue peut tester les patients afin que les produits appropriés puissent être utilisés.
  • Nettoyants ménagers. Les nettoyants pour vitres, le savon à vaisselle, le savon pour lave-vaisselle, les nettoyants pour sols, les nettoyants pour salle de bain et les produits dégraissants peuvent provoquer des éruptions cutanées et des irritations. Utilisez des gants ou, mieux encore, changez de produit pour éviter les produits chimiques nocifs. Essayez ma recette de nettoyant ménager au citron Melaleuca fait maison, un nettoyant efficace qui utilise du vinaigre, des huiles essentielles et de l’eau.
  • Engrais et pesticides. Si vous travaillez dans le domaine agricole ou si vous êtes jardinier amateur, les engrais et les pesticides peuvent provoquer une dermatite de contact irritante. Soyez prudent car ces produits chimiques agressifs ne sont pas sans danger pour la consommation ni pour votre peau.
  • Instruments de musique. Les personnes qui jouent de certains instruments de musique courent un risque accru de développer une dermatite de contact. Les cuivres, notamment la flûte, le trombone, la trompette et le tuba, peuvent contenir des métaux allergènes courants comme le nickel, le palladium, l'argent, l'or et le cobalt. Les instruments à vent, notamment le saxophone, le hautbois, la clarinette et le basson, contiennent également des allergènes comme le nickel et le cobalt et des composés organiques provenant de bois exotiques et de roseaux de canne. Les instruments à cordes, principalement les violons, les altos et les violoncelles, peuvent inclure des métaux et des bois exotiques, ainsi que des colophanes, de la propolis et des agents colorants connus pour provoquer une réponse allergique inflammatoire en cas d'utilisation continue.

Les facteurs de risque couramment identifiés pour développer cette affection cutanée comprennent:

  • Une histoire d'eczéma
  • Vivre dans un climat sec
  • Lavage fréquent des mains
  • Exposition répétée à l'eau
  • Exposition à des produits chimiques et à des solvants, comme la fibre de verre, les alcalis et les acides
  • Avoir une peau claire
  • Porter une couche
  • Être paysagiste, employé de laboratoire, infirmière, coiffeur, cosmétologue, travailleur de la santé, mécanicien, machiniste, chef ou employé des services alimentaires, métallurgiste ou musicien

16 traitements naturels contre la dermatite de contact

Un diagnostic définitif nécessite des antécédents médicaux et un examen physique. Dans la plupart des cas, un médecin ou un dermatologue sera en mesure d'identifier cette affection cutanée sans tests supplémentaires. Cependant, des tests cutanés et des tests d'allergie peuvent être nécessaires si l'allergène ou l'irritant n'est pas facilement identifiable.

Annonce

Les traitements de la dermatite de contact les plus courants en médecine conventionnelle comprennent:

  • Crèmes à l'hydrocortisone pour réduire les démangeaisons et les rougeurs
  • Antihistaminiques pour les allergènes
  • Antibiotiques en cas d'infection de lésions cutanées ou d'ampoules
  • Stéroïdes oraux
Lire  Traitement du vitiligo: 16 façons naturelles d'améliorer la pigmentation

Cependant, il existe également des traitements naturels contre la dermatite de contact qui n'entraînent pas d'effets secondaires courants des médicaments.

L’objectif est de restaurer et de protéger la peau tout en soulageant les démangeaisons, les brûlures et l’inconfort, un peu comme les traitements éprouvés contre l’eczéma. De plus, les allergènes et irritants connus doivent être éliminés de l’alimentation et de l’environnement pour guérir et prévenir de futures épidémies.

1. Évitez l’exposition aux allergènes alimentaires connus

Si vous êtes allergique ou sensible à certains aliments, évitez-les. Cela signifie ne pas les consommer, mais également ne pas les manipuler ni les préparer.

Les allergènes courants comprennent:

  • produits laitiers conventionnels
  • soja
  • agrumes
  • cacahuètes
  • blé
  • gluten
  • poissons et crustacés
  • œufs
  • maïs
  • tomates

2. Évitez l’exposition aux irritants et allergènes chimiques connus

Si vous développez une sensibilité à un cosmétique, un produit capillaire, un nettoyant ménager, un latex, un métal ou un autre composé, évitez tout contact avec le produit pour favoriser la guérison et prévenir d'autres poussées, symptômes et éruptions cutanées.

3. Mangez des myrtilles et des mûres

Les myrtilles et les mûres contiennent de puissants flavonoïdes qui présentent de fortes propriétés anti-inflammatoires connues pour renforcer le tissu conjonctif tout en réduisant les réactions allergiques – deux éléments clés pour traiter la dermatite de contact. Profitez de ma recette préférée de muffins aux bleuets sans gluten pour aider à stimuler la guérison.

4. Acides gras oméga-3

Augmentez votre consommation d'aliments riches en oméga-3 comme le maquereau, le saumon sauvage, l'huile de saumon ou l'huile de foie de morue, les noix, les graines de chia et les graines de lin. Les oméga-3 aident à soutenir la santé de la peau, le fonctionnement cardiovasculaire et une glycémie saine ; stimuler la réponse du système immunitaire; réduire l'inflammation; et soulager la dépression tout en améliorant l'humeur.

5. Probiotiques

Renforcez la réponse de votre système immunitaire et aidez à contrôler les allergies en prenant un supplément probiotique de haute qualité et en augmentant la consommation d’aliments riches en probiotiques. La recherche montre que la prise de probiotiques pendant la grossesse ou au début de la petite enfance peut protéger les enfants contre la dermatite à l'avenir tout en renforçant la réponse du système immunitaire et en aidant à contrôler les allergies.

6. Vitamine C

Grâce à ses fortes propriétés antihistaminiques, la vitamine C peut réduire les symptômes de la dermatite de contact chez certaines personnes. Les agrumes étant un allergène courant, recherchez un produit de haute qualité. supplément léger à base d'églantier et dégustez de nombreux aliments contenant de la vitamine C sans agrumes, notamment du cassis, des poivrons rouges, des poivrons verts, des fraises, du brocoli et de l'ananas.

7. Collagène

Reconnu comme un élément essentiel à la santé de la peau, le collagène est indispensable lors d’une poussée pour accélérer la guérison. Selon une étude publiée dans le Journal de dermatologie cosmétiquela supplémentation orale en collagène augmente considérablement l'hydratation de la peau tout en réduisant considérablement la fragmentation de la peau.

Savourez un bouillon d'os fait maison, un supplément de haute qualité, ou ajoutez une poudre de protéine à base de collagène aux smoothies du matin pour soulager les symptômes inquiétants.

8. Bromélaïne

Cette puissante enzyme issue de l’ananas réduit l’inflammation. Sélectionnez un supplément de haute qualité ou achetez des ananas biologiques en jus.

Le noyau contient la plus forte concentration de bromélaïne et ne doit jamais être jeté!

9. Quercétine

Ce puissant flavonoïde se trouve dans les légumes-feuilles, les baies, le brocoli et les tomates, et il est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il a été démontré qu’il favorise la guérison des maladies inflammatoires.

Prenez 1 000 milligrammes trois fois par jour pendant une épidémie pour réduire l'inflammation et les réactions allergiques. Sélectionnez un supplément de quercétine de haute qualité et dégustez des aliments riches en quercétine comme le cacao, les pommes, les cerises, les baies, les légumes-feuilles et le thé noir et vert.

10. Vitamine D

Des chercheurs du département de pédiatrie de la faculté de médecine de l'université CHA en Corée ont identifié que les personnes présentant une carence en vitamine D courent un plus grand risque de développer cette maladie. Pour améliorer vos niveaux de vitamine D, passez plus de temps au soleil (sans crème solaire) et dégustez des fruits de mer sauvages comme le flétan, le maquereau, l'anguille, le saumon, les sardines et le thon. Les aliments riches en vitamine D qui ne proviennent pas de l'océan comprennent les champignons maitake, les champignons portobello, le lait cru et les œufs.

11. Apaiser et hydrater l’éruption cutanée

Appliquez une crème hydratante et cicatrisante à base d'huile de coco, de beurre de karité, d'huile essentielle de lavande apaisante et d'huile d'arbre à thé antimicrobien. Appliquez ma recette de crème contre l'eczéma maison faite maison au moins deux fois par jour, ou vous pouvez simplement appliquer de l'huile de noix de coco.

Peu de choses hydratent la peau, la gardent douce et lisse et favorisent la guérison aussi bien que l'huile de coco. Appliquer généreusement plusieurs fois par jour jusqu'à ce que les lésions guérissent et que l'éruption cutanée disparaisse. L'huile de coco possède également des propriétés antifongiques et antimicrobiennes.

Lire  Améliorer l'hyperpigmentation: 5 conseils de soins naturels pour la peau

Des études indiquent également que la crème à l'urée peut aider à apaiser la dermatite et le psoriasis.

12. Huile d'onagre

Il a été démontré que l'onagre réduit les démangeaisons par voie topique. En outre, les chercheurs soulignent que la forte concentration d’acide gamma-linolénique favorise la santé de la peau en améliorant les niveaux d’hydratation, la fermeté et l’élasticité.

Une étude a révélé que la prise quotidienne de 1 500 milligrammes d’onagre améliorait considérablement la santé de la peau. Si vous prenez des anticoagulants ou si vous avez des antécédents de convulsions ou de schizophrénie, parlez-en à votre médecin avant de prendre de l'huile d'onagre ou de l'appliquer localement.

13. Bains à l'avoine

Une étude publiée dans le Journal des médicaments en dermatologie ont découvert que la farine d'avoine colloïdale, un ingrédient des crèmes hydratantes, des savons de bain, des shampoings et des bains moussants, est efficace dans le traitement d'un large éventail d'affections cutanées inflammatoires, notamment la dermatite atopique et l'eczéma. Les chercheurs attribuent le caractère curatif de l’avoine aux niveaux élevés de composés phénoliques.

Pour préparer un bain apaisant à l'avoine, mélangez 3 cuillères à soupe d'avoine biologique sans gluten dans un moulin jusqu'à obtenir une consistance fine. Mélangez la poudre dans 1 tasse d'eau tiède et remuez bien. Ajoutez dans un bain d'eau tiède, avec 5 à 7 gouttes d'huile de lavande et allongez-vous, détendez-vous et laissez tremper pendant 20 à 30 minutes.

14. Pansements humides

Pour soulager les symptômes gênants, notamment les démangeaisons, les rougeurs et la croûte qui se développe lorsque l'éruption pleure, recouvrez d'un pansement chaud, humide et stérile. Trempez un pansement dans un mélange de vinaigre de cidre de pomme, d'eau et de quelques gouttes de votre huile essentielle préférée aux propriétés antibiotiques, comme l'huile de cannelle, l'huile de thym, l'huile d'origan ou l'huile d'arbre à thé.

Utilisez un film pour le fixer et remplacez-le plusieurs fois par jour.

15. Vinaigre de cidre de pomme

Les bienfaits du vinaigre de cidre de pomme dépassent de loin même les contes de vieilles femmes générationnelles. Les avantages prouvés du vinaigre de cidre de pomme incluent l’apaisement de la peau, la réduction de l’inflammation et la lutte contre les bactéries – autant de défis associés à cette maladie.

Essayez ma recette préférée de tonique au vinaigre de cidre de pomme DIY pour un nettoyage en douceur et pour accélérer la guérison tout en vous protégeant contre les champignons et les bactéries qui attaquent généralement les plaies ouvertes d'une éruption cutanée.

16. Bains de sel de la Mer Morte

Une étude rapportée dans le Journal international de dermatologie ont découvert que se baigner dans une solution de sel de la Mer Morte améliore l'hydratation de la peau, réduit l'inflammation et améliore la fonction de barrière cutanée. Les chercheurs contributeurs pensent que les sels de la Mer Morte sont efficaces en raison de leur teneur élevée en magnésium.

Prenez un bain relaxant en ajoutant 1 tasse de sel de la Mer Morte dans un bain d'eau. Si vous avez une éruption cutanée localisée, mélangez quelques cuillères à soupe avec une tasse d'eau tiède et appliquez doucement avec des cotons. Il peut être utilisé en toute sécurité sur le visage et à proximité des muqueuses.

Précautions

Lorsque les symptômes comprennent des cloques ou des lésions qui s'ouvrent, le risque d'infection et de cicatrices augmente considérablement. Il est impératif de garder la zone propre et protégée des bactéries et des champignons.

Surveillez les signes courants d’infection, notamment la sensibilité, la rougeur, la chaleur de l’éruption cutanée ou une température élevée.

Dernières pensées

  • Des millions de personnes présentent chaque année des symptômes de dermatite de contact aux États-Unis. Cette affection cutanée inflammatoire est responsable de 90 à 95 pour cent des maladies professionnelles de la peau, selon les chercheurs.
  • Il existe deux grandes catégories : allergiques et irritants. Le groupe allergique est souvent causé par des produits de beauté, des métaux, des plantes, des produits d’entretien ménager et d’autres substances auxquelles vous êtes allergique ou sensible. L'éruption cutanée a tendance à apparaître entre 24 et 72 heures après l'exposition.
  • La catégorie des irritants est généralement causée par des composés chimiques et des facteurs environnementaux, comme le froid, l’humidité emprisonnée et les climats secs.
  • Elle n’est pas contagieuse et les traitements naturels contre la dermatite de contact résolvent généralement l’éruption cutanée et les symptômes en quelques semaines. Les travailleurs de la santé, les paysagistes, les musiciens, les travailleurs des services alimentaires, les mécaniciens et ceux qui travaillent avec des produits chimiques courent un plus grand risque de développer cette affection cutanée.
  • Pour accélérer la guérison et prévenir d'autres poussées, évitez les aliments auxquels vous êtes allergique, ainsi que les allergènes courants comme les fruits de mer, le soja, les produits laitiers, le blé, le gluten et le maïs. Évitez les produits contenant des produits chimiques dont vous savez qu’ils provoqueront une éruption cutanée. De nombreux produits chimiques se cachent dans les produits de beauté et les produits d’entretien ménager. Un allergologue peut vous aider à identifier le coupable si vous ne savez pas quelle est la cause des symptômes.
  • Veillez à éviter de vous gratter car cela pourrait provoquer une infection et des cicatrices. Gardez les zones touchées propres et hydratées avec un composé organique comme l'huile de noix de coco.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *