Soin du Corps

Comment se débarrasser de l'acné nodulaire

Juin 24, 2024

Acné nodulaire - Dr Axe

Certains dermatologues qualifient l’acné nodulaire simplement d’« acné sévère » ou d’acné nodulokystique. Souvent, ces nodules peuvent persister longtemps sous la surface de la peau et ne forment généralement pas de points blancs ou noirs et ne peuvent pas être « éclatés ».

Cela signifie que le pus reste emprisonné à l’intérieur de la peau, ce qui entraîne des rougeurs, des inconforts et des gonflements. Les nodules peuvent parfois rester sous la peau pendant des semaines, voire des mois.

Si vous avez essayé d'autres remèdes contre l'acné sans succès, tels que des traitements topiques en vente libre, vous vous demandez probablement comment vous débarrasser de l'acné nodulaire. La vérité est que ce type de problème de peau peut être difficile à traiter, mais si vous abordez le problème de manière globale et discutez également avec votre médecin des options de traitement si nécessaire, vous maîtriserez probablement vos éruptions cutanées.

Qu’est-ce que l’acné nodulaire ?

L’acné nodulaire est un type d’acné sévère et souvent douloureuse. Elle se caractérise par de gros boutons profonds et enflammés appelés nodules d’acné.

Un nodule est défini comme « un gonflement ou une agrégation de cellules dans le corps, particulièrement anormales ». Des nodules se forment sous la surface de la peau lorsque le pus piégé durcit.

Les personnes touchées par l’acné nodulaire développent le plus souvent des éruptions cutanées sur le visage (en particulier la mâchoire, le menton et le cou), le dos et parfois la poitrine.

Ce type d’acné est plus fréquent chez les adolescents et les jeunes adultes, en particulier les jeunes hommes. Les femmes peuvent également en développer, surtout si elle est liée à l’acné hormonale.

Symptômes et causes

Ce qui distingue l’acné nodulaire des autres types d’acné, c’est la manière dont les boutons se développent et leur durée.

L'acné nodulaire contient-elle du pus ? Les boutons contiennent du pus à l’intérieur, en raison d’une infection qui se forme dans les pores, mais vous ne pourrez pas le voir la plupart du temps ni l’enlever facilement par vous-même.

Si vous touchez un nodule, cela sera probablement douloureux et parfois même dur, ce que certains appellent un « nœud » sous la peau. Ces types de boutons peuvent être rouges, légèrement violets ou bruns (comme une cicatrice) – parfois même de couleur peau.

Lire  Fond de teint DIY avec crème solaire

Acné nodulaire vs acné kystique:

L’acné nodulaire et l’acné kystique ont de nombreux points communs et parfois les termes sont même utilisés de manière interchangeable. Les deux sont des types d’acné sévères qui forment des éruptions profondes sous la surface de la peau.

Une différence entre les deux est que les kystes sont plus mous que les nodules et sont plus susceptibles de contenir du pus visible à l’intérieur. Tous les boutons d’acné kystique ne forment pas des points blancs qui s’ouvrent, mais certains le font – et plus souvent que les nodules.

Quelles sont les causes de l’acné nodulaire ?

On pense que les facteurs contribuant à l’acné nodulaire comprennent:

  • Glandes sébacées hyperactives (également glandes sébacées qui produisent du sébum). Parfois, cela est dû à des taux élevés d’androgènes, qui sont des hormones reproductives qui peuvent augmenter la quantité de sébum produite par la peau. Lorsque la peau devient trop grasse, les pores peuvent se boucher et des bactéries se retrouver piégées à l’intérieur, ce qui déclenche la formation d’un bouton.
  • Une autre raison pour laquelle les pores se bouchent est due à l’accumulation de cellules mortes dans les pores, qui emprisonnent également les bactéries à l’intérieur. Cela peut être dû à une mauvaise hygiène, comme ne pas se laver le visage souvent ou ne pas se maquiller.
  • La génétique semble également jouer un rôle, puisque l’acné sévère a tendance à être héréditaire.
  • Le cycle menstruel d’une femme peut également provoquer des poussées d’acné. Certaines femmes ont des crises, dans certains cas sévères, avant les règles.
  • Les hormones peuvent également être impliquées, comme les œstrogènes, la progestérone et la testostérone. Les niveaux de ces hormones peuvent fluctuer en raison de problèmes tels que le stress, les traitements hormonaux contraceptifs, les changements rapides de poids, un changement important dans la routine d'exercice ou l'utilisation de certains médicaments susceptibles de modifier les niveaux de cortisol ou d'autres hormones.

Comment le traiter

L'acné nodulaire disparaît-elle ? Il ne disparaîtra probablement pas tout seul à moins que vous ne vous attaquiez aux causes sous-jacentes, et malheureusement, les produits en vente libre ne résolvent pas toujours ce problème.

Cependant, dans certains cas, le problème peut être résolu s'il est lié à quelque chose comme la puberté, un déséquilibre hormonal temporaire ou le stress.

Selon les experts, voici comment se débarrasser de l'acné nodulaire :

1. Nettoyez votre peau en douceur

Avant tout, concentrez-vous sur les mesures à prendre pour vous débarrasser des boutons en général. Cela signifie pratiquer une bonne hygiène et nettoyer régulièrement votre peau.

Lire  Sérum Anti-Âge Maison

Cela aide à maintenir l’équilibre des niveaux d’huile sur votre peau, ce qui peut réduire les pores obstrués et l’accumulation de bactéries.

Veillez à ne pas appliquer trop de produits contre l'acné sur votre peau (comme l'acide salicylique et le peroxyde de benzoyle), qui peuvent irriter et dessécher s'ils sont utilisés trop fréquemment, en particulier si vous passez du temps au soleil après. L'alcool à friction peut également avoir cet effet.

Il est peu probable que ceux-ci résolvent l’acné nodulaire puisqu’ils ne servent qu’à nettoyer la surface de la peau.

Voici quelques conseils pour garder votre peau propre :

  • Lavez avec un nettoyant doux, comme celui contenant des probiotiques, deux fois par jour.
  • Appliquez sur votre peau une crème hydratante légère, sans parfum ni produit chimique.
  • Exposez-vous au soleil, mais évitez de vous brûler.
  • Retirez tout le maquillage avant d'aller dormir.
  • Pensez à utiliser des toniques et des masques à l'argile chaque semaine, comme l'hamamélis ou l'argile bentonite.
  • Lavez souvent vos taies d'oreiller.
  • Assurez-vous de porter un maquillage propre et gardez-le au minimum pour éviter d'obstruer les pores.

2. Travaillez à équilibrer vos hormones

Équilibrer vos hormones revient à apporter des changements à votre mode de vie, comme avoir une alimentation nourrissante, gérer le stress, faire de l'exercice de manière appropriée et dormir suffisamment.

Consommez beaucoup d’antioxydants, de probiotiques, de graisses saines et d’aliments anti-inflammatoires qui aident à soutenir l’équilibre hormonal, la fonction immunitaire et une peau globalement saine. Cela peut également aider à éliminer les aliments hautement transformés ou certains allergènes alimentaires de votre alimentation, ce qui favorise la santé intestinale.

Faire de l’exercice régulièrement pour améliorer la fonction immunitaire globale et dormir suffisamment – ​​environ sept à neuf heures par nuit pour la plupart des adultes – peut également contribuer à améliorer votre santé générale et votre équilibre hormonal. Gardez à l’esprit que le surentraînement peut entraîner des changements hormonaux, par exemple une augmentation des androgènes et du cortisol, tandis que le manque de sommeil peut également augmenter les niveaux d’hormones de stress.

3. N'essayez pas de faire éclater les boutons

Il n'est généralement pas possible de faire éclater ces nodules par vous-même, il est donc préférable de ne pas essayer de garder vos mains hors d'eux. Si vous essayez de les presser et de les gratter, vous risquez de provoquer des saignements sous la peau et des cicatrices.

Lire  Qu’est-ce que le Face Rolling ? Avantages du Face Roller + Comment l'utiliser

4. Boutons douloureux glacés

Comment traiter les nodules d’acné à la maison ? Bien qu'il soit important de cibler la cause sous-jacente (comme des taux élevés d'androgènes), vous pouvez également réduire la douleur associée aux nodules d'acné en appliquant de la glace ou un sac de glace.

Enveloppez de la glace dans un chiffon et appuyez doucement contre la poussée plusieurs fois par jour.

Risques et effets secondaires

Si les traitements ci-dessus ne semblent pas aider, envisagez de consulter un dermatologue pour obtenir de l'aide. Si vos éruptions cutanées sont graves et très inconfortables, votre médecin pourrait vous recommander d'essayer des médicaments sur ordonnance.

Un dermatologue peut déterminer si un traitement topique, un antibiotique ou des injections de cortisone (qui peuvent réduire l'inflammation entourant les nodules) peuvent aider. Chacun de ces traitements comporte des effets secondaires potentiels, mais ils sont parfois très efficaces.

Certaines options de traitement possibles à discuter avec votre médecin qui peuvent contrôler les bactéries et l'huile et également réduire les cicatrices d'acné comprennent:

  • Produits topiques comme les rétinoïdes ou l'isotrétinoïne (anciennement connu sous le nom d'Accutane)
  • Pelures chimiques
  • Thérapies au laser
  • Injections de cortisone

Si vous choisissez d'utiliser des antibiotiques pour contrôler vos éruptions cutanées, suivez attentivement les instructions. Ces médicaments ne doivent être pris que pendant une courte période pour cibler les bactéries sous-jacentes, mais ils ne constituent pas des solutions à long terme car ils entraînent des effets secondaires.

Conclusion

  • L’acné nodulaire est un type d’acné sévère qui provoque des boutons profonds et enflammés souvent douloureux.
  • Ces boutons ne forment normalement pas de tête et ne peuvent pas être éclatés. Ils peuvent parfois durer des semaines, voire des mois.
  • Les causes sont généralement liées à des problèmes hormonaux, à la puberté, à la grossesse ou parfois au stress. Cela se passe aussi dans les familles.
  • Comment se débarrasser des nodules d’acné ? Nettoyez votre peau, ne grattez pas, ne faites pas éclater les boutons de glace et traitez les causes liées aux hormones. Parlez ensuite à votre médecin des traitements potentiels comme les lasers et les solutions topiques.

Dans quelle mesure cet article a-t-il été utile?

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 3.9 / 5. Décompte des votes: 115

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter cet article.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *