Diabète

Étude : Un régime nutritif peut réduire le risque de diabète, indépendamment de la génétique

Juil 2, 2024

Un régime alimentaire nutritif peut réduire le risque de diabète - Dr Axe

Selon les chercheurs qui étudient les troubles métaboliques, des facteurs génétiques et liés au mode de vie, en particulier l'alimentation et les habitudes d'exercice, peuvent contribuer au développement du diabète de type 2.

Nous savons depuis des décennies que pour prévenir et inverser naturellement le diabète, il est essentiel d’avoir une alimentation riche en nutriments et anti-inflammatoires.

En fait, une nouvelle étude a révélé que la qualité de l'alimentation d'une personne joue un rôle aussi important que la génétique pour déterminer si une personne développera un diabète.

Quels types d’aliments sont inclus dans un régime alimentaire pour diabétiques ? Comme expliqué ci-dessous, certains des meilleurs choix comprennent les légumes et les fruits frais, les aliments riches en fibres comme les légumineuses et les noix, le poisson et les grains entiers.

Résultats de l'étude:un régime alimentaire nutritif peut réduire le risque de diabète

Une étude publiée dans la revue Médecine PLOS en avril 2022, on a cherché à déterminer si la génétique et l'alimentation des personnes interagissent d'une manière qui conduit à une incidence plus élevée de diabète de type 2.

Annonce

L'étude a inclus près de 36 000 adultes vivant aux États-Unis qui ont participé soit à l'étude sur la santé des infirmières, soit à l'étude de suivi des professionnels de la santé. Au début du régime, aucun des participants ne souffrait de diabète, de maladie cardiovasculaire ou de cancer.

Le risque génétique des participants a été caractérisé à l'aide de scores polygéniques, tandis que la qualité du régime alimentaire a été évaluée à l'aide de l'Alternate Healthy Eating Index (AHEI).

Les résultats ont montré que malgré le risque génétique de diabète de type 2, si cette personne suivait un « régime alimentaire de mauvaise qualité », elle avait un risque environ 30 % plus élevé de développer un diabète par rapport à si cette personne suivait un « régime alimentaire de haute qualité ».

Lire  Une étude montre les avantages de la pleine conscience pour le diabète

Dans l’ensemble, une alimentation de mauvaise qualité et un risque génétique accru semblent avoir un impact à peu près égal sur la détermination du risque de développer un diabète de type 2.

En conclusion, une alimentation saine est associée à un risque plus faible de diabète à tous les niveaux de risque génétique.

Ce que cela veut dire

Si vous suivez un régime alimentaire avec un score élevé sur l'AHEI, vous serez également mieux protégé contre le diabète de type 2 et d'autres problèmes de santé, notamment certains types de cancer et de maladies cardiovasculaires.

Qu’est-ce qu’une « alimentation de haute qualité » selon l’AHEI ?

L'AHEI a été créé par des chercheurs de la Harvard TH Chan School of Public Health. Il est destiné à servir d'alternative à l'indice d'alimentation saine du ministère américain de l'Agriculture.

L'AHEI évalue les régimes alimentaires des personnes sur la base de scores allant de 0 (non-observance) à 110 (observance parfaite). Les scores sont basés sur la fréquence à laquelle une personne consomme certains aliments, notamment des aliments sains/complets et des aliments malsains/transformés.

Les aliments qui contribuent à un score élevé sur l'AHEI, et donc les aliments qui devraient être mis en avant dans l'alimentation des gens, comprennent:

  • Légumes et fruits frais (idéalement cinq portions ou plus par jour) – les légumes-feuilles, les légumes crucifères et les baies sont parmi les meilleurs choix
  • Céréales entières (cinq à six portions par jour)
  • Noix et graines
  • Haricots, légumineuses et protéines végétales (comme le tofu)
  • Poisson (deux à trois portions par semaine)
  • Graisses saines, comme l’huile d’olive, l’huile d’avocat, l’huile de lin, l’huile d’arachide
  • Produits laitiers faibles en gras, comme le yaourt non sucré ou le kéfir
  • Eau, tisane, thés et café
Lire  Régime de résistance à l’insuline:8 étapes pour aider à prévenir le diabète

Les aliments à éviter qui contribuent à une alimentation de mauvaise qualité comprennent:

  • Boissons sucrées, comme les sodas ou les jus de fruits
  • Aliments ultra-transformés à base de sucre ajouté, d'additifs et beaucoup de sodium
  • Restauration rapide et fritures
  • Beurre et graisses saturées, comme beaucoup de fromage et de viandes transformées

Comment une alimentation saine réduit-elle le risque de diabète ?

Le diabète est une maladie qui altère la capacité de votre corps à traiter correctement les nutriments, en particulier le glucose (sucre/glucides). Cela se produit lorsque le corps d'une personne ne produit pas ou ne répond pas aux quantités appropriées d'hormone appelée insuline, qui aide à extraire le glucose du sang et à le déplacer vers les cellules pour qu'il soit utilisé comme source d'énergie.

Une alimentation saine est essentielle pour maintenir une glycémie stable. Il contribue également à réduire l’inflammation, qui peut aggraver les troubles métaboliques, notamment le diabète. Enfin, bien manger peut prévenir la prise de poids et l’obésité, qui sont liées à un risque plus élevé de diabète.

Le meilleur type de régime alimentaire pour les diabétiques devrait inclure un mélange d’ingrédients riches en nutriments et faibles en glucides, notamment des légumes non féculents, des aliments protéinés et des graisses saines pour le cœur. La consommation de sucre ajouté doit être réduite au minimum pour aider à maintenir la glycémie dans la plage normale. Les protéines, les fibres et les graisses contribuent toutes à ralentir l’absorption du sucre, ce sont donc des composants importants de chaque repas.

Conseils pour manger avec le diabète

Quels nutriments aident à prévenir le diabète ? Comme mentionné ci-dessus, certains des nutriments les plus importants dans un régime de résistance à l’insuline comprennent:

  • fibre
  • antioxydants
  • prébiotiques
  • probiotiques
  • protéine
  • les graisses saines, comme les oméga-3 et les graisses monoinsaturées
Lire  9 déclencheurs inattendus du diabète

Voici quelques conseils pour ajouter ces nutriments à votre alimentation:

Annonce

  • Lisez les étiquettes des ingrédients lors de l’expédition. Évitez les produits contenant du sucre ajouté et de longues listes d'ingrédients.
  • Ajoutez plus de légumes et de fruits à tous vos repas. Essayez de préparer la moitié de votre assiette avec des produits frais.
  • Optez pour des options de protéines végétales, comme les haricots et les légumineuses, ainsi que du poisson plutôt que des protéines comme le bœuf, le porc ou le poulet frit.
  • Ajoutez des aliments prébiotiques et probiotiques à vos repas, qui favorisent la santé intestinale et peuvent donc aider à gérer l'inflammation. Ceux-ci comprennent le yaourt, le kéfir, la choucroute, les artichauts, la chicorée, l'orge, les asperges, le cacao, les baies, les pommes et d'autres aliments riches en fibres.
  • Utilisez des graisses saines lors de la cuisson, comme l'huile d'olive, mais évitez de frire avec de l'huile végétale ou d'utiliser trop de beurre.
  • Évitez la plupart des aliments présents dans les emballages et les boîtes, en particulier les viandes transformées, les plats surgelés et de nombreux produits laitiers.
  • Cuisinez davantage à la maison et mangez moins de plats à emporter et de plats au restaurant. Cela vous aidera à réduire votre apport en sodium, en graisses et en calories.

Conclusion

  • Les résultats d’une étude de 2022 ont révélé qu’une alimentation nutritive peut réduire le diabète, quel que soit le risque génétique d’une personne.
  • Quels nutriments contrôlent le diabète ? Le meilleur type de régime à suivre pour la santé métabolique est celui qui est faible en sucres ajoutés et en glucides raffinés et riche en fibres, protéines, graisses saines, prébiotiques et probiotiques.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *