Peau et Cheveux

Traitement du vitiligo: 16 façons naturelles d'améliorer la pigmentation

Juil 5, 2024

Traitement du vitiligo - Dr Axe
Entre 0,5 et 2,0 pour cent de la population mondiale souffre de vitiligo, un trouble qui affecte la pigmentation de la peau. Dans cette condition, les cellules qui fabriquent le pigment de la peau, appelées mélanocytes, sont détruites. Cela se traduit par des taches blanches et le traitement du vitiligo peut prendre un certain temps avant d’agir.

Pour certains, le vitiligo peut survenir sur le visage, le cou ou les mains, provoquant un changement d’apparence dramatique et traumatisant. Pour d’autres, elle peut toucher les muqueuses comme la bouche, le nez et les organes génitaux, ainsi que la rétine. Si une tache apparaît sur une zone où poussent des poils, les cheveux deviendront blancs ou gris très clair. (1)

Bien que les chercheurs n’aient pas identifié de cause universelle, les maladies auto-immunes semblent être la cause la plus répandue du vitiligo; cependant, une carence en certaines vitamines et minéraux, ainsi que l'exposition à certains produits chimiques industriels, peuvent également provoquer ce trouble.

Trouver le bon traitement contre le vitiligo prend du temps; même les traitements conventionnels les plus courants peuvent prendre des semaines, des mois, voire des années avant que l’apparence ne s’améliore. Les traitements conventionnels du vitiligo tels que les crèmes topiques, la luminothérapie, la photochimiothérapie, les traitements de dépigmentation permanente d'une peau saine, la chirurgie et les cosmétiques sont souvent prescrits. Et ils entraînent tous des effets secondaires indésirables importants.

Les recherches se poursuivent. Actuellement, plus de 75 études sont répertoriées sur Clinicaltrials.gov cherchant des réponses et des solutions à cette maladie défigurante. Comme le vitiligo provoque souvent une détresse émotionnelle grave, une gêne, de l'anxiété et de la dépression, des conseils et la participation à un groupe de soutien sont fortement recommandés.


Qu’est-ce que le vitiligo ?

Le vitiligo est un trouble de la pigmentation dans lequel les mélanocytes, les cellules responsables de la couleur de notre peau, de nos cheveux et de nos yeux, sont détruits. Le résultat est des taches blanches sur la peau se mêlant aux tons chair normaux. Cela peut ressembler au motif aléatoire et aux irrégularités d’un coup de soleil grave lorsque la peau pèle.

Souvent, cela affecte des zones plus visibles comme le visage, le cou, les mains, les coudes, les genoux et les pieds. Mais cela peut apparaître n’importe où sur le corps. Le vitiligo n'est pas contagieux et non infectieux; cependant, il peut avoir des marqueurs héréditaires ou génétiques. Les chercheurs étudient toujours les causes, les facteurs de risque et les traitements efficaces.

Il existe trois types reconnus de vitiligo:

Vitiligo généralisé. Des taches blanches sur la peau progressent symétriquement des deux côtés du corps, affectant simultanément les mêmes parties du corps.

Vitiligo segmentaire. Apparaît généralement chez les jeunes enfants, où les taches blanches n'apparaissent que sur un côté du corps.

Vitiligo localisé. Les taches blanches apparaissent dans une ou deux zones du corps, progressent et se propagent pendant une courte période, puis s'arrêtent.


Signes et symptômes du vitiligo

Le vitiligo se caractérise par des taches blanches sur la peau; cependant, d'autres zones du corps peuvent également être affectées: (2)

  • Blanchiment ou grisonnement prématuré du cuir chevelu
  • Cils ou sourcils blancs ou gris
  • Blanchiment d'une barbe
  • Perte de couleur des muqueuses
  • Perte de couleur dans les rétines

Causes et facteurs de risque du vitiligo

On pense que les maladies auto-immunes, notamment la maladie d'Addison, les maladies thyroïdiennes, l'anémie pernicieuse et le diabète, sont à l'origine du vitiligo. (3) Cependant, certaines études indiquent que les personnes atteintes de cette maladie sont souvent déficientes en certaines vitamines comme la B12, l'acide folique, le cuivre et le zinc.

De plus, l’hérédité et la génétique peuvent également jouer un rôle dans cette pathologie, tout comme le stress, les coups de soleil graves et l’exposition à certains produits chimiques. Dans certains cas, l’immunothérapie du mélanome et d’autres cancers de la peau peut provoquer le vitiligo. Cependant, les chercheurs notent que c’est un bon signe que le traitement contre le cancer fonctionne. (4)

Dans la pratique ayurvédique, où le vitiligo est identifié depuis plus de 2 000 ans, on l’appelle souvent « lèpre blanche ». Les causes du vitiligo incluent la consommation d’aliments contradictoires, la consommation excessive de céréales, de caillé, de poisson ou de substances acides, ainsi qu’une variété d’autres traits physiques et émotionnels. (5)


Traitement conventionnel du vitiligo

Comme cette maladie n’est ni infectieuse ni contagieuse, les traitements conventionnels contre le vitiligo visent à restaurer la couleur de la peau ou à uniformiser le teint général de la peau. Cependant, les résultats sont imprévisibles et, selon la clinique Mayo, entraînent de graves effets secondaires. De plus, cela peut prendre des semaines, des mois ou plus d’un an pour constater des résultats et juger de l’efficacité du traitement choisi. Les traitements conventionnels les plus courants comprennent: (6)

Lire  6 remèdes naturels contre l'empoisonnement au soleil (et en quoi c'est différent des coups de soleil)

1. Maquillage et teintures. Ces composés masquent temporairement la décoloration. Ils sont temporaires et doivent être réappliqués souvent. Il existe quelques produits relativement nouveaux qui sont imperméables et conçus spécifiquement pour les personnes souffrant de vitiligo. Une application peut durer jusqu'à quatre ou cinq jours.

2. Crèmes corticostéroïdes. Un dermatologue peut prescrire une crème corticostéroïde peu de temps après le diagnostic, c'est-à-dire à ce moment-là qu'elle a tendance à fonctionner le mieux. Cependant, les résultats ne sont souvent visibles qu’après plusieurs mois, voire un an. Un effet secondaire courant est l’amincissement de la peau et, chez certaines personnes, les crèmes corticostéroïdes peuvent provoquer des stries ou des lignes qui peuvent devenir permanentes.

3. Pommades au tacrolimus ou au pimécrolimus. Ces onguents constituent un traitement conventionnel contre le vitiligo, couramment prescrit aux personnes présentant de petites zones de dépigmentation. Bien que les recherches indiquent qu'ils peuvent provoquer moins d'effets secondaires que les crèmes à base de corticostéroïdes, la FDA prévient que ces médicaments sont peut-être liés au lymphome et au cancer de la peau. La sécurité à long terme n’est tout simplement pas connue et la FDA recommande l’utilisation de ce médicament uniquement si aucun autre médicament n’agit. (7)

4. Psoralène et luminothérapie. La thérapie PUVA a été initialement développée pour traiter psoriasis et est maintenant souvent prescrit pour traiter le vitiligo. L'association de médicaments oraux et d'une exposition aux UVA peut contribuer à la repigmentation des taches blanches causées par le vitiligo. Plusieurs séances sont nécessaires et, dans certains cas, des traitements peuvent être nécessaires trois fois par semaine pendant un an maximum. Comme il existe une relation entre l’exposition aux UVA et certains types de cancers de la peau, il est essentiel de prendre une décision éclairée concernant ce traitement. (8)

5. Agents dépigmentants. Si les taches blanches sont répandues et que les autres traitements ont échoué, un dermatologue peut recommander une dépigmentation. non affecté zones, en les éclaircissant pour correspondre ou se fondre avec les zones décolorées. Ce traitement contre le vitiligo est souvent effectué une à deux fois par jour pendant neuf mois ou plus, et le résultat final sera permanent. Lorsqu’on envisage ce traitement traditionnel, il est important de comprendre qu’une dépigmentation permanente peut entraîner une extrême sensibilité au soleil.

6. Chirurgie. Lorsque d’autres traitements contre le vitiligo ont échoué, une greffe de peau, une greffe d’ampoules et un tatouage peuvent être recommandés. Il s’agit d’interventions chirurgicales importantes et les effets secondaires de ces procédures peuvent être graves, notamment des cicatrices permanentes, un aspect pavé et une infection. Le traumatisme de l’intervention chirurgicale peut même provoquer des plaques supplémentaires de vitiligo. (9)

7. Inhibiteurs JAK. À l'avenir, les inhibiteurs de JAK, désormais approuvés uniquement par la FDA pour la polyarthrite rhumatoïde et certains troubles de la moelle osseuse, pourraient être utilisés pour traiter le vitiligo, alopécieet la dermatite atopique. Des essais cliniques à grande échelle sont nécessaires pour déterminer la sécurité et l’efficacité afin que la FDA approuve ce traitement. (dix)

Traitements naturels contre le vitiligo - Dr Axe


Traitement du vitiligo: 16 options naturelles

Les meilleurs types de traitement du vitiligo, qu’ils soient conventionnels ou naturels, prennent tous du temps à agir. Certaines personnes peuvent voir des résultats en quelques semaines, tandis que pour d'autres traitements, cela peut prendre neuf mois, un an ou plus.

1. Aiguilletage. L’aiguilletage cutané s’avère prometteur en tant que traitement naturel de premier plan contre le vitiligo. En fait, Rutgers, de l'Université d'État du New Jersey, recrute actuellement des participants pour un essai contrôlé randomisé visant à évaluer l'efficacité de l'aiguilletage dans la repigmentation du vitiligo. Des études antérieures s'avèrent prometteuses en matière d'aiguilletage, en particulier lorsque la maladie s'est stabilisée et ne répond pas aux autres protocoles de traitement. (11, 12)

L'aiguilletage est un processus dans lequel un professionnel qualifié utilise un rouleau de qualité médicale équipé de 200 aiguilles chirurgicales fines ou plus sur la peau. Actuellement, l’aiguilletage est le plus couramment utilisé pour stimuler la production de collagène et d’élastine, favoriser la réduction des cicatrices et des vergetures. Comme il existe un risque d’infection, il est vital de trouver un praticien qualifié.

Lire  Symptômes, causes et facteurs de risque de la cellulite

2. Vitamine B12 et l'acide folique. Une étude de deux ans menée à l'hôpital universitaire de Suède a révélé que plus de la moitié des participants à l'essai présentaient une repigmentation lorsqu'ils combinaient la vitamine B12, l'acide folique et l'exposition au soleil. La propagation du vitiligo s'est arrêtée chez 64 pour cent des patients. Les chercheurs notent que les zones qui ont reçu la lumière directe du soleil ont montré la plus grande amélioration. (14)

Ajout d'une variété de aliments riches en vitamine B12 et aliments riches en folate est recommandé. La vitamine B12 est essentielle pour les personnes atteintes de vitiligo, car elle peut aider à prévenir la dépression, un effet secondaire courant d'un diagnostic de vitiligo. Le folate est essentiel à la santé et au bien-être en général, car il réduit le risque de maladie cardiaque, peut prévenir certains types de cancer et est essentiel pour des grossesses saines.

3. Zinc. Une autre carence courante chez les personnes atteintes de cette maladie est le zinc. Zinc soutient un système immunitaire sain, combat le cancer, combat le diabète (une maladie auto-immune couramment associée au vitiligo), favorise une bonne absorption des nutriments et aide à réparer et à guérir les muscles, les tissus et les os.

4. Cuivre. Bien que les chercheurs ne soient pas d'accord sur la question de savoir si une carence en cuivre provoque le vitiligo ou est le résultat du vitiligo, ils ajoutent aliments riches en cuivre à votre alimentation peut être bénéfique. (15) Dans la pratique ayurvédique, l'eau est souvent conservée dans un récipient en cuivre pendant la nuit avant d'être bue. On pense que le cuivre stimule l’action des mélanocytes, augmentant la mélanine et repigmentant la peau.

5. Bêta-carotène. Pour la santé globale de la peau, caroténoïdes sont impératifs. Le bêta-carotène, la lutéine, le lycopène et la zéaxanthine se trouvent dans des aliments savoureux comme les patates douces, les carottes, le chou frisé et les tomates. Le bêta-carotène est associé à des propriétés anticancéreuses, la lutéine et la zéaxanthine à la santé oculaire et le lycopène à un risque plus faible de cancer de la prostate. De plus, ces caroténoïdes puissants peuvent aider à réduire l’inflammation, à favoriser la santé oculaire et à protéger la peau contre les dommages, notamment le mélanome. (16)

6. Aloé Véra. Utilisé depuis longtemps pour la santé de la peau, aloe vera soutient également une réponse saine du système immunitaire. Cette plante puissante contient des vitamines antioxydantes essentielles nécessaires pour lutter contre le vitiligo, notamment les vitamines A, C, B12 et l'acide folique. Il contient également des minéraux essentiels, notamment du cuivre, du calcium, du chrome, du zinc et d’autres, qui peuvent favoriser la repigmentation de la peau, ce qui en fait un traitement essentiel contre le vitiligo.

7. Vitamine C. Comme l’acide folique et la vitamine B12, de nombreux patients atteints de vitiligo souffrent également d’une carence en vitamine C. Carence en vitamine C est plus fréquente que beaucoup ne le pensent et pour les patients atteints de vitiligo, elle est essentielle pour aider à ralentir les dommages cellulaires, à combattre les radicaux libres et à construire le collagène nécessaire à la santé des os, des articulations, des ligaments et de la peau. La meilleure façon d’obtenir la vitamine C dont vous avez besoin est de manger des fruits et légumes frais et biologiques. Mais les agrumes ne sont peut-être pas le meilleur choix pour les personnes atteintes de vitiligo, car ils peuvent réduire la pigmentation chez certaines personnes.

8. Vitamine D. De nombreuses personnes atteintes de vitiligo sont sensibles au soleil et certains traitements conventionnels peuvent provoquer de graves sensibilité au soleil. Pour cette raison, incorporer beaucoup de aliments riches en vitamine D dans l’alimentation est vital et une supplémentation peut être nécessaire. Les meilleures sources comprennent l’huile de foie de morue; poissons sauvages, notamment sardines, saumon, maquereau et thon; et du lait cru, des œufs et des champignons.

9. Yoga. Le stress, la dépression et l'anxiété sont courants dans cette maladie. Pratiquant yoga quelques fois par semaine peuvent aider à atténuer ces effets secondaires et à améliorer la concentration mentale et l’attitude. Le yoga améliore les niveaux de GABA, réduisant ainsi l’anxiété et atténuant naturellement les symptômes de la dépression. (17)

dix. Aliments à éviter. Tous les aliments qui irritent votre tube digestif, provoquent une sensibilité ou un inconfort, ou auxquels vous êtes allergique, doivent être évités. Les aliments qui causent des problèmes chez certains patients atteints de vitiligo comprennent:

  • Les agrumes
  • Poisson
  • Viande
  • Tomate
  • Cornichons
  • Raisins
  • Boissons gazeuses
  • Les aliments transformés
  • Édulcorants artificiels
  • Grenade
  • Groseilles à maquereau
  • Jus de fruits
  • Alcool
Lire  Xérose:Comment se débarrasser de la peau sèche: 5 méthodes naturelles

Bien entendu, votre « liste à éviter » doit être adaptée à vos conditions spécifiques et à la façon dont votre corps réagit à chaque aliment. Le poisson sauvage, le bœuf et l’agneau nourris à l’herbe et les tomates peuvent profiter à certaines personnes tout en nuisant à d’autres.

11. Aliments à apprécier

  • Légumes à feuilles vertes comme le chou frisé, les épinards, la bette à carde et les choux de Bruxelles
  • Betteraves
  • Carottes
  • Des radis
  • Rendez-vous
  • Figues
  • Pois chiches
  • Poisson sauvage
  • Bœuf et foie nourris à l'herbe
  • Fromage blanc
  • Levure nutritionnelle
  • Lentilles
  • Amandes
  • Chocolat noir
  • Mélasse
  • Asperges
  • Champignons
  • Produits laitiers crus

12. Ginkgo Biloba. Une étude publiée dans la revue Société internationale pour la recherche en médecine complémentaire a découvert que le gingko biloba peut provoquer une repigmentation. Dans cette étude, les participants ont reçu 60 milligrammes deux fois par jour pendant douze semaines. Au moins 25 pour cent des participants ont obtenu une « amélioration cliniquement significative » et 30 pour cent ont obtenu une repigmentation. (18, 19)

En plus d'aider à la repigmentation, gingko biloba est connu pour aider à lutter contre la dépression, l’anxiété et les crises de panique. Le Gingko biloba est considéré comme sûr ; cependant, il peut interférer avec les anticoagulants et les agents antiplaquettaires; parlez à votre médecin de tous les suppléments, en particulier avant tout type de chirurgie ou après un traumatisme.

13. Restez hydraté. La santé de la peau dépend des niveaux d’hydratation. Il est impératif de boire beaucoup d’eau fraîche et propre tout au long de la journée. Si vous souhaitez suivre la pratique ayurvédique, conservez-le dans un récipient en cuivre pendant 24 heures avant de le boire. De plus, en ajoutant l'eau de noix de coco à votre alimentation peut aider à équilibrer les électrolytes, baisse de la tension artérielleet réduire le stress.

14. Curcuma et huile de moutarde. Application topique d'un mélange de curcuma la poudre et l'huile de moutarde peuvent entraîner des changements positifs dans le pigment de la peau. Mélangez simplement quelques cuillères à soupe d’une poudre de curcuma de haute qualité avec juste assez d’huile de moutarde pour obtenir une pâte. Appliquer sur les zones souhaitées et laisser agir minimum 20 minutes avant de rincer à l'eau tiède. Faites-le deux fois par jour pendant au moins deux semaines. Attention, le curcuma tache les vêtements, alors soyez prudent !

15. Vêtements. Évitez les vêtements élastiques ou serrés qui restreignent la circulation, car cela pourrait entraîner une plaque de vitiligo. De plus, protégez votre peau du soleil et des sources artificielles de rayons UV avec des vêtements de protection ou un écran solaire à large spectre. Surveillez les réactions cutanées au plastique, au caoutchouc et même au cuir, car ceux-ci peuvent provoquer du vitiligo chez certaines personnes.

16. Gestion du stress. L’un des traitements les plus importants contre le vitiligo consiste à gérer le stress. Notre esprit joue un rôle crucial dans la guérison, et plus nous sommes stressés, plus il est difficile pour notre corps de guérir. En plus du yoga, massage, la méditation, l'exercice régulier, la thérapie par la parole et les groupes de soutien devraient être intégrés. Pour les jeunes enfants et les adolescents atteints de vitiligo, il est impératif que le soutien émotionnel et la thérapie par la parole soient autant (ou plus) pris en compte que les traitements traditionnels ; l'intimidation est courante et entraîne souvent une faible estime de soi, une dépression et un repli sur soi.


Précautions

Les personnes souffrant de vitiligo peuvent présenter un risque accru de développer une perte auditive, des problèmes oculaires, des coups de soleil, un cancer de la peau et une détresse sociale ou psychologique.

De nombreux traitements conventionnels ont des effets secondaires graves; parlez de tous les effets secondaires potentiels avec votre médecin.


Dernières pensées

  • Le traitement conventionnel du vitiligo et le traitement naturel du vitiligo peuvent prendre des semaines, des mois, voire des années, pour fonctionner.
  • On pense que le vitiligo est causé par des maladies auto-immunes, mais peut également être le résultat de certaines carences en vitamines et minéraux.
  • L'exposition à des produits chimiques industriels, le stress et un coup de soleil grave peuvent déclencher le vitiligo.
  • Les personnes traitées pour un cancer de la peau par immunothérapie peuvent développer un vitiligo.
  • La dépigmentation de la peau peut entraîner de graves problèmes de santé émotionnelle et mentale, notamment l'anxiété, la dépression et le retrait des cercles sociaux. Recherchez le soutien de groupes tels que l’American Vitiligo Research Foundation, la National Vitiligo Foundation et Vitiligo Support.

Lire ensuite: Traitement de la rosacée: 6 façons naturelles de traiter votre peau

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *